alimentation

Alimentation

Comme on l’a vu dans les «bases éthologiques» (chapitre «Elevage»), le cochon est un omnivore qui passe énormément de temps à préparer sa nourriture. De ce fait, une nourriture très variée convient parfaitement à son comportement. Des enquêtes récentes ont montré que les cochons sont parfaitement en mesure d’assimiler jusqu’à un certain point les fibres brutes. Comme, en outre, ils peuvent s’occuper assez longtemps avec de tels aliments, il est judicieux de compléter leur alimentation par une nourriture riche en fibres brutes.

Pour des critères qui sont très importants du point de vue économique, tels que l’effectif de la portée, le poids au sevrage, le développement des animaux à l’engrais, etc., l’influence de la nourriture est considérable. En revanche, elle est faible en ce qui concerne la qualité de la carcasse, c’est-à-dire la proportion de pièces de viande de valeur. Cela signifie que les rations alimentaires doivent être composées avec le plus grand soin.

Etant donné que les cochons laineux ne peuvent atteindre la performance d’engraissement des grands porcs blancs, il est d’autant plus nécessaire de maintenir les frais de nourriture aussi bas que possible. Le meilleur moyen pour cela est de leur donner des aliments produits à la ferme. Des déchets de cuisine de la ferme ou de restaurants peuvent aussi répondre à cette exigence, moyennant le respect de certains critères.