qualité des aliments

Qualité et stockage des aliments

Tous les aliments donnés aux cochons doivent être d’une qualité irréprochable, c’est-à-dire qu’ils ne doivent être ni moisis ni pourris. Une nourriture moisie peut entraîner une intoxication et même, dans le cas de truies portantes, provoquer un avortement. Pour que les aliments demeurent en parfait état, ils doivent être stockés de manière appropriée. Les sacs ne doivent pas être posés directement sur le sol en béton; le mieux est de les placer sur un support de bois. On prêtera une attention particulière aux dégâts que peuvent causer les souris et la vermine.

L’herbe fraîchement coupée, l’ensilage ou le marc de fruits frais doivent être stockés en couches pas trop épaisses, afin d’éviter un réchauffement et, par suite, une rapide diminution des protéines. La lente fermentation du marc, en revanche, ne nuit pas, au contraire: les cochons semblent apprécier une nourriture légèrement alcoolisée.

Le foin doit être stocké dans un endroit sec et bien aéré. Avant de le donner aux animaux, on le secoue pour le débarrasser autant que possible de la poussière. Les animaux mangent volontiers les fleurs de foin s’il y en a. Le petit-lait, le lait maigre et autres produits analogues doivent être donnés aussi frais que possible, ou acidulés.

Les déchets de l’industrie des produits alimentaires ou des restaurants ne sont pas toujours sans risques du point de vue de l’hygiène. C’est pourquoi il est recommandé, par exemple, de faire cuire les déchets de cuisine des restaurants avant de les donner aux animaux. En outre, la composition de ces déchets est très difficile à évaluer. Ainsi, on peut compter qu’ils contiennent des quantités relativement importantes d’huile de friture indésirable ou d’autres produits analogues. De même, les quantités élevées de sel peuvent être préoccupantes.