l'état de santé

L'état de santé

Bien que le cochon laineux soit extrêmement robuste et peu vulnérable aux maladies, il est absolument nécessaire de contrôler quotidiennement son état de santé. Le gardien expérimenté fait tout cela automatiquement dans le cadre de son travail à la porcherie, presque sans s’en rendre compte. Le débutant dans le métier doit, pour sa part, commencer par acquérir cette capacité d’observation. Dans ce cas, la check-list ci-après lui sera sans doute utile.

Un cochon laineux en bonne santé:

  • est plein de vie et très mobile
  • a bon appétit et ne se fait pas prier pour aller à la mangeoire
  • a une démarche régulière et sûre
  • a une peau bien tendue, lisse, avec des soies intactes (sauf en période de mue en été)
  • produit des excréments solides, de couleur brunâtre à jaunâtre (attention: de légers écarts dans la couleur et la consistance selon la nourriture absorbée sont normaux).

Si le gardien, après avoir vérifié cette liste, a des doutes à propos de la santé de ses animaux, il peut se référer aux valeurs comparatives suivantes pour déterminer s’il y a risque de maladie.

Température corporelle (rectale)

Porcelets allaités

39.50°C

Jeunes porcs

39.00°C

Truies

38.80°C

Verrats

38.30°C

Pour un cochon de plus de 6 mois, toute température supérieure à 39 °C est suspecte; si elle dépasse 39.50 °C, il faut considérer que c’est de la fièvre.

Fréquence respiratoire (mesurée au repos)

10 à 18 respirations par minute

Pulsations (mesurées au repos)

60 à 80 par minute

Seule une expérience de longues années aidera le gardien à décider quand il est nécessaire d’appeler le vétérinaire. Mais là aussi, on appliquera le principe: plutôt une fois de trop qu’une fois de pas assez.