Demande

De manière générale, c’est après la saison d’alpage (automne / début de l’hiver) que l’offre de viande est la plus grande. Celui qui veut vendre de la viande devrait observer le marché (offre et demande). On trouve de bonnes indications à ce sujet dans les revues agricoles spécialisées.

Les boucheries-charcuteries n’offrent que très rarement de la viande de cochon laineux. Les deux raisons avancées le plus souvent pour expliquer cela sont les suivantes:

Les détenteurs pourraient se réunir en «cercles d’engraisseurs» pour essayer de résoudre les problèmes mentionnés et créer par la suite de nouveaux débouchés. 

Avant Noël, les spécialités sont particulièrement demandées (saucisses, saucisses sèches, viande fumée, lard cru, filets).

En été, ce sont les cochons de lait qui sont les plus recherchés. Pour cette spécialité délectable, il faut des porcelets d’un poids vif de 20 à 40 kg. On trouve toujours des clients pour la viande fraîche.