Aller au contenu

Actualités

  • L’abreuvoir
    Le cochon à l’engrais boit au moins 5 à 10 l d’eau par jour. Pour les truies allaitantes (grand porc blanc), le besoin en eau peut aller jusqu’à 30 l. L’approvisionnement en eau le plus sûr se fait par un abreuvoir automatique qui, toutefois, doit être résistant au gel. Faute d’une telle installation, on veillera… Lire la suite »L’abreuvoir
  • Le pâturage
    Résumons encore une fois ici les avantages du pâturage: meilleure constitution générale, meilleure santé des membres, meilleure fertilité, mises bas plus faciles, moins de porcelets écrasés étant donné que les truies sont plus mobiles. Si on veut que le pâturage donne un bon rendement, il doit être soigné attentivement. Une division en secteurs de pâturage… Lire la suite »Le pâturage
  • La Bauge
    Les considérations sur le «comportement de soins corporels» et le «climat de la porcherie» ont fait apparaître clairement combien il est important pour les cochons de pouvoir se rafraîchir en cas de forte chaleur. La solution idéale pour cela est la bauge. Il existe deux possibilités d’aménager une bauge: soit l’éleveur la construit en bétonnant… Lire la suite »La Bauge
  • L’air de sortie
    A propos des «bases éthologiques», nous avons déjà signalé l’importance d’une aire de sortie pour la santé et le bien-être des cochons.  Même quand il est possible d’offrir aux animaux un accès au pâturage, il ne faudrait pas renoncer à une aire de sortie résistant aux intempéries. Pour aménager cette aire, on prendra en compte… Lire la suite »L’air de sortie
  • La porcherie
    Les animaux doivent se sentir bien à la porcherie; pour leur gardien ou gardienne, ce doit être une joie d’y travailler.  L’emplacement  Une porcherie en dur devrait se trouver autant que possible dans le voisinage direct de la maison. Il faut déjà beaucoup d’idéalisme pour faire un long chemin jusqu’aux animaux en toute saison, aussi… Lire la suite »La porcherie